Syndicat Mixte d’Aménagement
et de Gestion des Eaux
du bassin de la Dronne

9 ter rue Couleau
24 600 RIBERAC

Tel : 05 53 91 98 78
Fax : 05 53 91 98 79

contact mail

Plan d'accès

roue-du-moulin-de-la-maison.jpg

La Dronne et ses affluents

damier-sucisse.jpg

 

Le SyMAGE Dronne a fusionné avec le Syndicat Mixte du Bassin de la Lizonne le 1er janvier 2015. La nouvelle structure s’appelle le Syndicat de Rivières du Bassin de la Dronne. Un nouveau site internet http://www.rivieres-dronne.com/ est en construction et sera accessible au cours de ce printemps. 

Le bassin versant : l’unité de travail pour la gestion des cours d’eau

Le bassin versant, c’est le territoire qui collecte les eaux qui se concentrent vers un cours d’eau, un ruisseau, une rivière voire un fleuve. Le relief par le biais des lignes de crêtes, matérialise le plus souvent les limites du bassin-versant. Ce territoire peut-être découpé en sous-bassin-versant associé à un affluent du cours d’eau principal.

schema-bassin-versant

Travailler à l’échelle du bassin-versant permet d’appréhender au mieux le fonctionnement des cours d’eau et des écosystèmes aquatiques. Cela permet de mobiliser au mieux les leviers et acteurs pour gérer les cours d’eau puisqu’une intervention trop segmentée, individualisée, pourrait s’accompagner d’incohérence en termes de gestion.
De manière générale, la réglementation française et européenne sur l’Eau appuie très largement sur ce principe fondamental.

Quelques principes sur le fonctionnement des cours d’eau

charge solide de la Dronne en transit

Les cours d’eau remplissent de nombreux services à nos territoires. Ils sont le support de nombreuses activités économiques, culturelles et de loisirs. Ils contribuent à des usages aussi fondamentaux que l’alimentation en eau potable. Voici quelques éléments de compréhension sur leur fonctionnement pour mieux comprendre l’intérêt qu’ils représentent pour nos activités et éviter des erreurs de gestion.

 

Sédiments grossiers présents dans le fond du ruisseau la Donzelle, favorable à l'épuration des eaux aux échanges avec la nappe et à l'accueil des macroinvertébrés aquatiquesUn cours d’eau, c’est avant tout de l’eau et des sédiments. Le cours d’eau est un agent de l’érosion qui modèle les vallées à l’échelle des siècles en arrachant et transportant des matériaux rocheux. La forme de ces matériaux varient de l’amont vers l’aval et tend à diminuer lorsque l’on descend le cours d’eau : ainsi les torrents de montagne sont capables de déplacer de gros blocs, les rivières de plaine déplacent des galets, des sables, voire des argiles dans les parties aval des bassins.

Un cours d’eau est alimenté dans des proportions variables (en fonction de la saison, du contexte géologique, de la position dans le bassin versant…) par les précipitations, par la nappe d’accompagnement, des zones humides, des nappes profondes.

lit majeur source Symage bassin Dronne 

logo-cg24 logo-CR-aquitaine logo-AEAG LogoPPV  GIP

Mentions légales | Contact

Copyright © 2013. All Rights Reserved.